Musée d'archéologie et d'histoire locale

Musée Pano Ext

Le bâtiment principal de l'ancienne mairie abrite les deux musées : le musée municipal d'archéologie et d'histoire locale (labellisé "Musée de France") et le musée de la Résistance en zone interdite (association). Il a fait l'objet d'une grosse rénovation en 2018.

L'ancienne mairie est un ensemble architectural de style néoclassique édifié au milieu du XIXème siècle. A l'intérieur, un escalier monumental à double volée construit en 1891 en pierre bleue et orné de déesses lampadophores témoigne de la richesse de la ville à cette époque où la mine et la sidérurgie avaient transformé un village rural idéalement situé en bordure de l'Escaut en puissante cité industrielle.

Les collections permanentes du musée reflètent l'histoire de Denain et de ses habitants.

Dès l'origine du musée, l'ambition de la municipalité est de collecter ce qui faisait la matière même de l'histoire de la cité, devenant ainsi emblématique de l'évolution des villes industrielles du nord de la France. Jusqu'à la période douloureuse des années 1980 qui vit progressivement disparaître ces industries lourdes.

Dans les années 1960, des découvertes archéologiques importantes dont plusieurs nécropoles mérovingiennes de la vallée de l'Escaut et les nombreux témoignages de la bataille décisive pour le royaume de France que livra le maréchal de Villars en 1712 sont venus enrichir les collections étendant vers le passé la vocation historique du musée.

Escalier Musée

Le musée présente un important ensemble archéologique du haut Moyen Âge comprenant par exemple fibules, agrafes, céramiques, perles mérovingiennes. Une très rare épée viking, résultant des fouilles entreprises lors du passage du canal au grand gabarit, constitue l'un des rares témoignages matériels des raids menés par les Normands au IXème siècle dans la vallée de l'Escaut.

L'histoire industrielle est représentée au travers d'objets et de peintures comme des œuvres de Lucien Jonas (1880-1948) ou de Boris Taslitzky (1911-2005). Indissociable de l'histoire de la mine, une salle du musée est consacrée au poète mineur Jules Mousseron, qui au début du XXème siècle donna ses lettres de noblesse au rouchi, patois local, en publiant les poèmes où apparaît entre autres le célèbre Cafougnette, devenu le géant tutélaire de la ville.

Une importante restauration a été réalisée en 2018 : remplacement de la toiture et des menuiseries extérieures, rénovation des façades ainsi que de la salle d'exposition temporaire.

Collections visibles sur www.musenor.com

Accès gratuit. Ouvert du mardi au vendredi de 14 h à 18 h, samedi de 16 h à 18 h, dimanche de 10 h à 12 h (et de 14 h à 18 h le premier dimanche du mois) ; fermé les jours fériés.

Place Wilson. Tél. : 03 27 24 52 71 ; musee-denain@ville-denain.fr

Actualité :

Jusqu'au 2 février 2020 : "Les Chemins de Rémy Cogghe, de Roubaix à Venise" (peinture)