Mieux comprendre bébé

> Retour à la liste

Petite enfance

Ce n'est pas parce qu'un enfant ne parle pas encore qu'il n'a rien à dire. Très tôt, les bébés communiquent avec leurs corps et imitent naturellement nos gestes : ils font “au revoir”, “bravo”, oui et non de la tête..., bien avant de pouvoir prononcer des mots.

C'est en ce sens que le pôle enfance-jeunesse-seniors de la Ville développe « Signons ensemble, du geste à la parole », une action inscrite dans le cadre des Cités Éducatives. La communication gestuelle associée à la parole est le fait d'utiliser quelques gestes ou « signes » inspirés de la Langue des Signes Française (LSF) pour appuyer certains mots du quotidien de l'enfant en plus de la parole de l'adulte. En associant toujours un signe au même mot et en le répétant, l'enfant va peu à peu comprendre que les deux ont la même signification. A défaut de pouvoir encore prononcer le mot, il peut alors utiliser le signe pour communiquer. Cela permet de diminuer le sentiment de frustration des enfants (et les comportements agressifs qui peuvent parfois en découler), d'améliorer leur confiance en eux et surtout d'exprimer des besoins essentiels, des émotions.

Coordonnée par Sandrine Moreira du centre « Signes2mains », une formation sur la communication gestuelle - appelée aussi « baby signe » - est dispensée par cycle. Elle vise à initier et former le plus grand nombre de professionnels de la petite enfance du territoire à ce vocabulaire universel et inclusif avec les enfants dès l’âge de 7 mois.

Image-Merci

Parce que le développement langagier en structure d'accueil est un levier important de lutte contre les inégalités sociales, la ville favorise la pérennisation de cette action dans la durée. Des ateliers de sensibilisation sont maintenant proposés par 5 professionnels à destination des parents, usagers des différentes structures de la Ville. « Cet outil relationnel est particulièrement précieux dans le milieu de la petite enfance puisqu’il change aussi le regard de l’adulte sur l’enfant » souligne Sabine Macaux, directrice de la structure « La cabane des petits bouts ». Avec le souhait fort de labelliser le dispositif « Signons ensemble, du geste à la parole » avec l'Éducation Nationale.

Comprendre Bébé 2